La leçon de l’attaque Petya: effectuez des sauvegardes externes offline

Merak recommande d’effectuer aussi souvent que possible une sauvegarde du système

Bruxelles, le 3 juillet 2017 – Plus de 80 entreprises ont été victimes mardi passé de l’attaque de grande envergure du ransomware Petya. Cette attaque utilisait un logiciel pour verrouiller des fichiers puis exiger 300 dollars de rançon. S’il est assez difficile de se protéger d’une attaque de ce type, certaines mesures permettent néanmoins de se remettre rapidement au travail. Une sauvegarde offsite et offline est l’une de ces mesures. Merak, spécialiste de la gestion et de la conservation d’archives aussi bien physiques que numériques, recommande à toutes les entreprises d’effectuer aussi souvent que possible une sauvegarde offline de leurs systèmes.

Nicolas Uyttenhove, porte-parole de Merak, explique : « Nombre d’entreprises ne fonctionnent que dans le cloud. C’est très pratique mais pas suffisant pour les sauvegardes. En effet, si un hacker peut mettre la main sur les sauvegardes online, celles offline lui sont totalement inaccessibles. Si vous ne disposez que d’une sauvegarde online, cela vous prendra beaucoup de temps pour redémarrer vos systèmes, tandis que vous pouvez vous remettre immédiatement au travail avec une sauvegarde offline. Cet atout des sauvegardes offline est à nouveau confirmé par l’attaque Petya. La semaine passée, plusieurs entreprises nous ont déjà demandé leur sauvegarde d’urgence. Elles ont ainsi pu redémarrer directement leurs systèmes. »

About Merak

Merak bewaart uw documenten, servertapes en andere informatiedragers in speciaal ontwikkelde archiefdozen en -koffers. Onze opslagruimtes voor uw papieren archief zijn beveiligd tegen brand, diefstal, ongedierte en water. En om de veiligheid van uw digi...